Douleurs articulaires > modification de la foulée

Répondre
Avatar du membre
Stephio
****
Messages : 1627
Enregistré le : 13 juil. 2009 10:15

Douleurs articulaires > modification de la foulée

Message : # 45579Message Stephio
05 déc. 2012 00:15

Ce post parce que je m’interroge depuis toujours sur les douleurs que ressentent certains trailers après avoir parcouru plus de 50 km alors que d’autres peuvent parcourir de très grandes distances sans jamais ressentir de douleurs :shock: .

Personnellement après 45 km j’ai les articulations des genoux qui commencent à siffler, après 70 km tous les voyants sont dans le rouge, et au-delà c’est une grande souffrance. :cry:

Même si je n’ai que très rarement parcouru de telles distances, je crois que je refuse désormais à l’envisager à nouveau à cause de cela. :(

Aussi je voulais avoir l’avis de certains membres du MTC, ceux qui parviennent à effectuer plusieurs ultras chaque année :) , ceux qui ont des connaissances approfondies en biomécanique, etc…

Nous avons toutes et tous des foulées plus ou moins différentes, alors question : peut-elle être la cause principale de ces douleurs articulaires (genoux et dos pour moi) ?

Si oui, est-il évident de modifier sa foulée ?
Est-ce envisageable après un certain âge ?

Ces questions suite au visionnage des vidéos suivantes :

http://www.youtube.com/watch?v=CPzlw4I3Rss[/video]

http://www.youtube.com/watch?v=_YEaFivYohQ[/video]

Même si je ne pourrais peut-être pas lire ou réagir à vos réponses d’ici 2013 8-) , merci par avance pour vos avis sur la question. ;) :)
Modifié en dernier par Stephio le 24 janv. 2013 16:35, modifié 1 fois.
"C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas." Victor Hugo

Laurence
****
Messages : 1274
Enregistré le : 13 mars 2011 21:42

Re: Douleurs articulaires > modification de la foulée

Message : # 45581Message Laurence
05 déc. 2012 08:21

C est très intéressant comme approche, mais difficile à mettre en place.
laurence

Jean-Yves
****
Messages : 1222
Enregistré le : 22 juin 2012 22:21

Re: Douleurs articulaires > modification de la foulée

Message : # 45582Message Jean-Yves
05 déc. 2012 08:54

Eh bien -je verrai les vidéos un peu plus tard - je te conseille le livre de Christopher Mac Dougall "Né pour courir", c'est une amroce de réflexion.
J'ai le même problème récurrent à la cheville gauche, et depuis que j'utilise des chaussures à drop réduit cela va mieux : la foulée se modifie automatiquement, je me sens beaucoup plus à l'aise et léger. Très prochainement - le temps de trouver un modèle qui me convienne - je ferai de même avec mes chaussures de trail.
Comme quoi, à tout âge :D on peut modifier sa foulée, même si je suis conscient d'avoir du chemin à parcourir.
bien sûr ce n'est qu'un début d'expérience, et il est trop tôt pour moi d'avoir un recul suffisant. Mais je ne suis pas le seul à faire une "approche raisonnée" du minimalisme, parmi nous des traileurs avertis et bien plus performants que moi y sont venus.
Si je ne fais pas de trails pour l'instant c'est que je souffre trop au niveau des lombaires et de cette cheville, mais cela s'améliore, donc je ne peux que te comprendre et te dire : courage ! ;)
PS : Pour faire travailler mes chevilles et genoux et ainsi les renforcer, je viens d'acheter un plateau de Freeman
"Connais-toi toi-même et tu connaîtras les Dieux et l'Univers"

Avatar du membre
jean pierre
******
Messages : 3280
Enregistré le : 23 mai 2008 16:00

Re: Douleurs articulaires > modification de la foulée

Message : # 45584Message jean pierre
05 déc. 2012 09:15

Bravo Stephio pour cette problématique super intéressante et enfin une approche biomécanique et épidémiologique plutôt que commerciale :?: :?: :?: Toutefois le pb de l'impact au sol par appui-talon me semble surtout concerner les coureurs sur route ou sur piste : en terrain trail les appuis se font la plupart du temps en avant-pied du fait du caractère accidenté du terrain sauf en descente où là il faudrait travailler le déplacement du centre de gravité vers l'avant. Enfin bien sûr comment courir en minimalistes dans les calanques sans revenir les pieds en sang ? Autre nuage au firmament des minimalistes : le prix :!: :!: :!: elles sont aussi chères que les "amortisseuses" : pas de prix minimaliste hélas !
"Chose paradoxale : c'est avec les gens intelligents qu'on déconne le mieux."
Frédéric Dard.

Avatar du membre
Stephio
****
Messages : 1627
Enregistré le : 13 juil. 2009 10:15

Re: Douleurs articulaires > modification de la foulée

Message : # 45585Message Stephio
05 déc. 2012 10:58

Merci pour ces premières réponses,
ostrogo a écrit :A mon avis courir avec les blagues de Thierry dans les oreilles a du fragiliser tes articulations moi j'ai le même problème avec gépé ;)
C'est vrai que cela peut créer des traumatismes, mais j'y suis habitué et je ne pense pas que cela puisse être la cause du problème, sauf peut-être pour toi avec Gépé qui est un cas unique... :)

Jean-Yves, pour la cheville gauche (6 entorses en 1 an) et les lombaires j'ai régler le problème par beaucoup de travail de proprioception (je me lave les dents en équilibre sur un pied, le plateau de Freeman est resté chez mon kiné) et d'exercice de stretching et pour l'instant c'est assez efficace. Concernant la foulée elle semble effectivement se modifier automatiquement dés lors que l'on cours pieds nus, mais comment parvenir à courir d'avantage sur l'avant du pied avec nos chaussures de trail ?

Jean-Pierre, au delà du débat sur les chaussures minimaliste, qui je te l'accorde n'ont pas leur place dans les calanques, je crois que l'on peut, sur beaucoup de terrain plus roulant et certaines portions de nos courses trail, réduire l'usure articulaire en essayant d'attaquer le sol d'avantage avec l'avant du pied. Le problème c'est que j'ai essayé sur plusieurs sorties et cela n'est pas évident, il y a t'il un apprentissage particulier pour y parvenir car j'ai l'impression de taper le sol, comme si j'arrivais de trop haut du fait de mon habitude à devoir passer le talon au dessus du sol avant d'aller le poser jambe tendu devant moi. J’essaie de rapprocher mon appuie au sol afin qu'il soit d'avantage sous mon corps en envoyant d'avantage mon buste vers l'avant. Du coups ma vitesse augmente, mais cela ne me semble pas très naturel en fait pas évident...
Modifié en dernier par Stephio le 05 déc. 2012 11:46, modifié 1 fois.
"C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas." Victor Hugo

Avatar du membre
florent.sourbier
*****
Messages : 2750
Enregistré le : 18 janv. 2010 09:13
Localisation : Gap
Contact :

Re: Douleurs articulaires > modification de la foulée

Message : # 45586Message florent.sourbier
05 déc. 2012 11:29

Stephio a écrit : Si oui, est-il évident de modifier sa foulée ?
Perso, j'ai clairement deux types de foulées, une trail "court" et une "ultra".
Sur du long, j'économise le moindre pas. Foulée rasante, souple et multiplication des appuis en descente pour éviter les gros impacts. Une bonne lecture visuel du terrain permet de choisir la meilleur trajectoire et d'économiser ses jambes. Je dis souvent que sur du long, il faut une foulée digne de celle d'un chat!
Challenge Trails 05: découvrez les Hautes-Alpes autrement.
Mon blog: Team La Cordée
GoGirl: Debout les filles!

Avatar du membre
Akunamatata
*******
Messages : 4045
Enregistré le : 15 mai 2008 18:51
Contact :

Re: Douleurs articulaires > modification de la foulée

Message : # 45587Message Akunamatata
05 déc. 2012 11:42

depuis mon episode hernie discale fin 2011(pas une conséquence de la Cap), j'en ai profite pour remettre a plat ma foulee. Eh oui faudra desormais penser a economiser son dos pour toutes les activites quotidiennes et la Cap en fait partie.
Bref, j'ai investi dans une paire de Saucony Hattori drop 0mm pour mon retour a la Cap sur route.
Donc c'est facile, pas de pose talon sinon mes lombaires vont me punir, alors la foulée s'adapte naturellement. J'y vais tres progressivement a coups de 5' par ci 15' par la (mai 2012), je marche aussi dans les collines avec des chaussures classiques (1h, des fois 2h ou plus).
Les mollets sont mis a rude epreuve, mais j'arrive a modifier ma foulee a la fois en frequence et en amplitude, le tout a une allure de ...6 a 8 km/h. Le Perou pour moi a l'epoque ! J'augmente les temps de course, et maintenant (octobre 2012) je peux tenir 30 - 40 min sur route a... 10 km/h. Cote perf c'est pas franchement genial, mais j'utilise mes saucony max une fois par semaine.
L'apport pour mon cas, c'est de pouvoir minimiser les contraintes s'exercant sur ma colonne vertebrale et dans cette optique ce passage reeducation / cap par les minimalistes a ete benefique, je sens vraiment une difference dans ma foulee au niveau des oscillations verticales.
Cela a une incidence sur le trail (j'ai des chaussures "normales" avec bon amorti talon), je fais de plus petits pas, et peux courir sur des pentes plus abruptes en montee, néanmoins je ne crois pas avancer plus vite !

Actuellement, j'ai un souci de mollet (contracture soleaire), du au saucony, j'ai trop force car les sensations etaient trop bonnes et je n'ai pas résisté a la tentation de me prendre pour Usain Bolt. De ce que j'en lis dans la litterature, impossible pour l'instant de verifier si courir en minimalistes uniquement est reellement benefiques aux niveau des blessures classiques du coureur (c'est 50/50). Mais de mon experience, si c'est fait tres prudemment, c'est un excellent complement. Pour le trail, j'ai pas trop envie d'essayer vu comment je suis au bout de 30' sur route.

Mais au sein du club , il y en a ;)

Avatar du membre
Lambert
***
Messages : 634
Enregistré le : 13 nov. 2009 15:20
Localisation : Marseille-Blancarde

Re: Douleurs articulaires > modification de la foulée

Message : # 45588Message Lambert
05 déc. 2012 11:44

Hello Stephio,

Beau sujet que tu nous ouvres là ! Au niveau de la foulée il est peut être en fait interessant d'apprendre à courir en premier... J'imagine que la majorité des gens au club n'ont pas eu la chance de "travailler" leur foulée. C'est vraiment impressionnant d'aller sur les courses en spectateur et de comparer les foulées en regardant passer les concurrents. Je pense que mine de rien c'est un atout très important de savoir bien se positionner, de savoir décomposer la foulée, se servir du sol pour se propulser, etc... Cela pourrait être un axe de travail lors d'une de nos séances sur piste ! Quand je vois des mecs comme Cyril ou Riri courir on sent qu'il y a vraiment de la technique et c'est impressionnant à voir, à contrario de gens comme moi qui courent comme des patates :D Tout ça pour dire que la foulée peut être travaillée et corrigée avant peut être de penser à changer de chaussure... JY, il parait que tu sollicites beaucoup plus le tendon d'achille avec ce genre de chaussures, tu n'as pas eu de douleurs particulières suite à ce changement ??

Avatar du membre
florent.sourbier
*****
Messages : 2750
Enregistré le : 18 janv. 2010 09:13
Localisation : Gap
Contact :

Re: Douleurs articulaires > modification de la foulée

Message : # 45589Message florent.sourbier
05 déc. 2012 11:52

Lambert a écrit :Quand je vois des mecs comme Cyril ou Riri courir on sent qu'il y a vraiment de la technique et c'est impressionnant à voir
La preuve en image avec Cyril à 0"23 :shock:
http://www.dailymotion.com/video/xef59b ... L8Y34Y36Uk[/video]
Challenge Trails 05: découvrez les Hautes-Alpes autrement.
Mon blog: Team La Cordée
GoGirl: Debout les filles!

Laurence
****
Messages : 1274
Enregistré le : 13 mars 2011 21:42

Re: Douleurs articulaires > modification de la foulée

Message : # 45590Message Laurence
05 déc. 2012 12:05

Vos témoignages sont très intéressants, et ce serait bien de faire des séances :
1. " meilleurs connaissances de sa foulée"
2. " points à améliorer"
Pour cela, il faudrait se filmer et ensuite avoir une critique constructive d une personne compétente.
Pour beaucoup, la course se fait à l instinct, sans conscience de son geste, c est mon cas d ailleurs.
Exemple:
J ai constaté qu en montée, je suis plutôt sur l avant du pied, car cela me semble moins pénible, mais tout ça, à l instinct.
Est ce bien, ou pas? À priori, j en sais rien
laurence

Répondre